5 conseils pour débuter le ski roues

Vous débutez en ski à roulettes et vous vous posez des questions ?
Savoie Nordic vous guide : comment choisir vos skis, quels bâtons, quelles chaussures... Mais aussi sur comment pratiquer, démarrer ou encore freiner !

  • Ski à roulettes sur le domaine de Bessans
  • Piste de ski roues à Bessans

❆ Quels skis à roulettes choisir ?


Comme en ski de fond, il existe deux styles de pratique en ski-roues (appelé également rollerski ou ski à roulettes) : le classique et le skating, et donc deux types de matériel. Avant d'entrer dans les détails, quelques notions sont à connaitre :

- Si vous n'avez aucune expérience de glisse, il est préférable de débuter le ski-roues par le style classique. Sa technique se rapprochant de la marche, il sera beaucoup plus simple pour vous de maitriser la gestuelle et l'équilibre nécessaire pour vous déplacer.

- Chaque ski à roulettes se compose de 2 roues disposées de part et d'autre d'une poutre. Leur diamètre est compris entre 75 et 100 mm : plus il est grand, plus les roues seront rapides.
Si vous êtes débutant, nous vous conseillons de démarrer le rollerski avec des roues petites et larges afin d'avoir une vitesse de déplacement plus lente : l'apprentissage de la technique n'en sera que plus facile avec un meilleur équilibre !
Autre élément à avoir en tête lors du choix des roues : leur dureté. Une gomme dure aura moins d'adhérence sur la route et sera plus rapide, tandis qu'une gomme souple et tendre aura plus d'adhérence et sera donc plus lente. Lors de l'achat des roues, un indice compris entre 74 et 100 peut être indiqué : plus le chiffre se rapproche de 100, plus la roue sera dure.

- Et les freins ? Soyons clair, il n'existe pas de frein sur les skis à roulettes. Cependant, quelques techniques vous permettent de ralentir votre vitesse et de vous arrêter progressivement (détails ci-dessous).
La marque Fischer a également développé un frein universel qui se fixe à la chaussure.


Maintenant que vous avez les bases, voyons la spécificité du matériel de rollerski selon la technique choisie :
 

Le ski-roues classique


❆ Un système anti-recul est présent sur les roues afin de ne pas reculer dans les montées. 
❆ La poutre des ski roues classique et plus longue que celles des skis à roulettes skating.
Les roues sont plus petites mais plus larges qu'en skating.


Le ski-roue skating 


❆ La poutre des ski-roues est plus petite et les roues sont plus grandes et plus fines qu'en classique
A l'inverse des skis à roulettes classique, il n'existe pas de système anti-recul
 

❆ Quels bâtons et quelles chaussures choisir ?


Bonne nouvelle pour vous : les chaussures utilisées en ski-roues sont les mêmes qu'en ski de fond ! Par conséquent, si vous avez déjà une paire de chaussures chez vous, nul besoin de réinvestir. Sachez que certaines marques ont tout de même développé des chaussures spécialement conçues pour la pratique du rollerski (plus légères et respirantes).

En skating, la chaussure est plus haute et se compose d'un collier/d'une tige maintenant les chevilles. En classique, les chaussures sont moins hautes et rigides : la semelle est également plus souple pour optimiser le déroulé du pied.

Au sujet des bâtons, ce sont également les mêmes qu'en ski de fond à une nuance près :  il faut remplacer les embouts par des pointes en tungstène pour les protéger de l'impact sur le bitume.
 

❆ Comment m'habiller pour faire du ski-roues ?

 

Le rollerski est un sport de plein air et d'endurance. Nous vous conseillons de porter des vêtements respirants et adaptés à la météo du jour (pluie, vent...) pour que la pratique ne se transfome pas en calvaire !
❆ Lorsqu'il fait chaud optez pour des matières synthétiques qui sèchent rapidement
❆ S'il fait froid superposez les vêtements avec une première couche respirante et une seconde couche isolante et protectrice. 

Côté accessoires :
❆ N'oubliez pas les gants (été comme hiver) qui vous protégeront les mains des ampoules, des chutes et du froid
❆ Portez des chaussettes de sport et hautes pour éviter les frottements avec la chaussure
❆ Lunettes de soleil et crème solaire sont de mises en cas de beau temps 
 

Important : les protections ont leur importance ! Pour vous protéger des blessures et des accidents, le port d'un casque est indispensable. Des casques spécialement élaborés pour la pratique du ski-roues existent mais les casques de vélo peuvent aussi faire l'affaire. Coudières et genouillères peuvent être également portés pour démarrer la pratique et vous apportez une protection supplémentaire.



❆ Comment débuter en ski-roues ?

 

Pour vos premiers pas, nous vous conseillons de vous accompagner d'un moniteur. Le ski-roues est un sport qui peut être dangereux (surtout en descente !) si vous ne maitrisez pas les techniques de base.
En plus, avec un professionnel, vous maitriserez plus facilement et rapidement la gestuelle !
Privilégiez également les terrains plats, sans difficultés et obstacles. Vous pouvez aussi profiter des pistes spécialement aménagées et sécurisées pour la pratique du ski-roues. En Savoie, deux sites sont accessibles et ouverts au public tout l'été : Bessans en Maurienne et Savoie Grand Revard dans les Bauges.


 Comment freiner en ski-roues ?


Même s'il n'existe pas de frein sur les skis à roulettes, quelques techniques sont bonnes à maitriser pour ralentir votre vitesse et freiner progressivement.
❆ Comme le chasse-neige, écartez vos skis pour former un "V" (attention à ne pas trop rapprocher vos skis !) en mettant tout votre poids du corps sur les extrémités de vos skis. Le freinage n'est certes pas aussi "sec" qu'en ski mais vous diminuerez progressivement votre vitesse.
❆ L'autre technique consiste à tourner dans le sens de la montée : la maitrise des pas tournants est nécessaire.
❆ Dernière technique réservée aux experts : freiner en plaçant un ski perpendiculairement au sens de déplacement.